QUI SOMMES NOUS?

Le DOMAINE D'AGERBOL se situe entre 430 et 490 mètres d'altitude, à 900 m à vol d'oiseau de la mer et juste en dessous du Mont Agel. L'histoire de ces lieux remonte au XVIe siècle avant JC quand des groupes de cavaliers provenant de l'Europe orientale se déplacèrent jusqu'à cette région, amenant avec eux des us et coutumes inconnues auparavant par les autochtones: la culture du seigle et du chanvre, l'élevage du cheval, l'utilisation de chars de guerre, la fabrication de longues épées et de haches.
Les habitations de ces populations, appelées les LIGURES, se concentraient en de petits villages en hauteur souvent terrassés, le long des voies de communication entre la côte et le nord ouest de l'Italie. 

Vers le V siècle avant JC, les LIGURES petit à petit perdirent leur domination commerciale et vers 200 avant JC, les colons romains s'installèrent dans ces zones. Au Moyen Âge ces terres furent occupées par les Moines templiers.
En effet les restes du Château et de la Chapelle d'Agerbol bâtis par les Templiers en 1000 après JC sous la tutelle des Comtes de Vintimille, sont encore visibles. Agerbol qui était considéré par les Comtes de Vintimille comme une des principales forteresses occidentales, était situé sur l'étroite plateforme créée par un écartement de sommets de montagnes au flanc du Mont Agel et du Mont Gros, au milieu d'une vallée sillonnée par un ruisseau. Cela se trouve exactement au dessus de notre vallée.

ÉTHYMOLOGIE DE "AGERBOL"

Du latin AGER qui signifie "champ"
 et AGELLUS ( Mont Agel) diminutif de AGER qui signifie "petit champ" 

BOL suffixe d'origine indo-européenne qui signifie GRAND  
Donc
AGER = CHAMP 
BOL =GRAND 
Depuis l'antiquité la signification étymologique de AGERBOL et MONT AGEL rappelle la destination agricole de ces terres considérées comme étant le "grenier de Roquebrune" et ceci pendant plusieurs époques successives. 

Pendant la première moitié du XX siècle, de nombreuses familles
vivaient dans ces vallées cultivant la terre. Aujourd’hui, il est encore possible d'écouter les témoignages des descendants qui abandonnèrent ces lieux pour habiter dans les villes limitrophes.

 

LA FAMILLE FERRARI

La famille Ferrari, qui a ses racines profondes dans la culture paysanne de la province de Parme, a voulu redonner l'ancienne empreinte agricole à ce territoire. Les parcelles formant la propriété actuelle ont été achetées progressivement entre 2008 et 2010 dans un état de total abandon, entièrement ravagées par l'incendie de 2007. 

Le Domaine d'Agerbol se trouve dans une zone particulière du climat méditerranéen, dit TERMO-MÉDITERRANÉEN. 
Ce climat est caractérisé par une température douce qui descend rarement en dessous de 0 degrés pendant l'hiver et par un été sec s’étalant sur 2 à 3 mois.
Ce climat unique en Europe permet de cultiver des AGRUMES mais il est également idéal pour d’autres types de culture ou d’essences, comme le MYRTE par exemple, présent naturellement en grosse quantité dans le Domaine d'Agerbol. 
Une myriade d’autres espèces végétales vie naturellement sur ces terres : fenouil sauvage,romarin,laurier,thym, figuiers, lentisque, cistes, asperge sauvage, pyllarea angustifolia...

Depuis 2008, beaucoup de travaux de nettoyage de la propriété ont été effectués. Les restanques existantes ont été préparées pour accueillir les différentes cultures. 
Deux forages ont été réalisés pour l'approvisionnement autonome de l'eau. 

Tenant compte du microclimat de ce territoire, avec l'aide de la CREAT, (département de la chambre d'agriculture spécialisé en feuillage ornemental) et de spécialistes en culture biologique, les Ferrari se sont engagés dans le repeuplement floristique de la propriété se spécialisant en feuillage ornemental.  Aujourd’hui, plus de 2000 arbustes et petits arbres ont été plantés  suivant la logique du JARDIN BIOLOGIQUE. 
L'objectif est de recréer la flore et la faune naturelle de ce territoire favorisant les essences autochtones destinées au feuillage ornemental mais aussi les plantes officinales et quelques plantes exotiques parfaitement compatibles avec ce climat particulier. 
Dans ce contexte  STRICTEMENT BIOLOGIQUE, certifié ECOCERT (feuillage ornemental compris) , l'engrais est aussi produit à l'intérieur de la propriété par 2 juments Iyasmine et Saila qui vivent libres dans une partie du Domaine depuis 2010 et par CLEVLAND un hongre de 4 ans qui vient tout juste de les rejoindre.
Tout ceci conforte encore plus le rapprochement avec les origines ancestrales du domaine sur lequel au XVIe siècle avant JC, les LIGURES y élevaient leurs chevaux.

 

LE BIO ORTO ET LE BIO CHEF PAOLO SARI, ÉTOILE MICHELIN

En 2014, le projet du BIO ORTO dédié aux nécessités du BIO CHEF Paolo Sariprend forme et se concrétise pour la saison 2015une production d’artichauts, petits pois, fèves, tomates, courgettes, figues, fleurs de bourrache et nombreuses plantes aromatiques.

Le BIO ORTO du DOMAINE D'AGERBOL  est le jardin le plus proche du RESTAURANT ELSA, une production biologique, certifié ECOCERT, à km 0, de la terre à la table , pour la clientèle exclusive et exigeante  du Monte Carlo Beach .

Cette collaboration a été renouvelée en 2016 et pour le 2017 il a été prévu un agrandissement de la zone maraîchère afin de doubler la production.